La question con à

Alicia Sissta

Alicia, a posteriori ne regrettes-tu pas de ne pas avoir choisi le masque d’Hannibal Lecter, qui est quand même vachement classe ?

«Ce cher Hannibal a très bon gout il est vrai. A en juger par les plats qu’il mijote savamment accompagnés de Chianti, on peut dire que le mec est loin d’être ringard… Mais de là à le singer : non.
Chacun sa cour de jeu, moi la musique lui la boucherie. C’est pourquoi j’ai opté pour un « Loup », on reste dans le carnassier mais avec des paillettes.
Mr Lecter demeure néanmoins une valeur sure de la gastronomie viandarde, n’hésitez pas à consulter ses recettes.

P.S : Pour une meilleure cuisson, écoutez Alicia Sissta.»

Tu viens de sortir un nouveau son, différent, surprenant, dis-nous en un peu plus sur tes projets actuels et futurs.

«Après le 16 de la s’maine, j’ai pu gouter à la scène et cela m’a confortée dans l’idée de faire du live. J’ai été un temps absente car il y avait beaucoup de réflexion autour de ce projet, quel chemin prendre, quel beatmaker etc…

Aussi après quelques difficultés disons les choses, l’évidence a été de reprendre mon piano. On ne m’attendait pas dans un registre où j’étais à la composition, ça a été une grande motivation pour mon retour, résultat : je viens de sortir mon premier titre original « BrokenHearted » qui annonce la suite : un set piano voix Hip-Hop / Soul avec une base de piano classique, sorte de trans-genre musical.
Je travaille désormais sur la compo de titres originaux mais aussi sur quelques titres extraits du 16 de la s’maine qui seront étendus en titres de 3min et non 1m30 comme le concept l’imposait.
J’espère vous faire découvrir ça au plus vite.

A.S»

Les enkultés aiment Alicia Sissta là !

facebook-iconwwwsoundcloud-iconyoutube-icon

Restez aware

Recevez tous les 15 jours l'activité d'Enkulte, ne ratez aucun article, et ne passez plus jamais pour un benêt lors de vos soirées mondaines.